Home / ACTION CULTURELLE / « Paroles de Femmes », concert participatif avec Vincent Dupas

« Paroles de Femmes », concert participatif avec Vincent Dupas


Dans le cadre de la résidence de Vincent Dupas (aka My Name is Nobody),  deux temps forts d’action culturelle ont été imaginés par les artistes, leur producteur Mus’Azik, le Fuzz’Yon et les structures partenaires. Après avoir œuvré avec les élèves de l’IME Rives de l’Yon (voir ici l’article sur le projet de film « L’organisation secrète des Fourmis »), Vincent Dupas est intervenu auprès d’un groupe de femmes des quartiers Jean Yole et Pyramides dans le cadre de « Paroles de Femmes ». Recueil de paroles, atelier d’écriture, mise en musique… Une création artistique participative inédite, dont la restitution a eu lieu le vendredi 23 novembre dernier à la Maison de Quartier Jean Yole. Les femmes participantes ont pu exprimer leurs textes en live, accompagnés par Vincent et ses musiciens, Pierre Marolleau et Hugo Allard.
Retour sur ce magnifique projet avec Alain Gréaud, directeur de la Maison de Quartier.

Paroles de Femmes, qu’est-ce que c’est ?
Paroles de Femmes est une action construite conjointement avec le service culturel de la Ville de la Roche-sur-Yon, avec la volonté de mettre en avant des textes de femmes, des femmes artistes, et sous différentes colorations culturelles (chant, lecture, musique, théâtre). Cette action existe depuis 2013.

Quelle importance accordes-tu à ce type de rencontre artistique au sein du quartier?
Ce projet confirme le souhait de la Maison de Quartier, lors de la transformation de la salle de squash en un espace culturel, de créer de nouvelles conditions de rencontre des habitants par des actions culturelles de proximité.
Les différents projets menés depuis 2013, autour de cet espace culturel, mais aussi le festival de rue Méli Mel Arts, permettent de mobiliser des habitants en tant que spectateurs, dans l’implication bénévoles, mais aussi dans la participation au projet artistique.
Le ciné-concert réalisé avec Pierre Payan, les histoires d’habitants construites par Jérôme Aubineau et la réalisation « Paroles de Femmes » 2018 sont des exemples concrets de l’impact de la culture dans un quartier, à savoir:
– échange, découverte, épanouissement, plaisir, valorisation…
Enfin, ces rencontres sont des moments propices pour des habitants du quartier pour découvrir des spectacles, qu’ils n’ont pas ou peu l’habitude de voir.

Peux-tu nous dire comment les participantes ont vécu ce projet? Et comment toi et tes collègues ont vécu cette aventure, de ses débuts à la restitution?
On mesurera dans la durée l’écho de ce projet auprès des participantes, mais on a déjà pu voir la fierté qu’elles ont à s’être engagées dans cette action, d’avoir pu s’exposer et se livrer. Ce type de projet peut nous permettre aussi d’engager de nouvelles actions avec elles, mais aussi en mobilisant de nouvelles femmes du quartier…
Pour la Maison de Quartier, le projet de cette année est l’exemple type d’un travail partenarial de qualité, entre structures locales (Muz’azik, Fuzz’Yon, Service Culturel et Maison de Quartier). Ce projet est fédérateur au sein de la Maison de Quartier, car il va laisser des traces, va faire parler, et témoigne de l’intérêt à construire des actions culturelles dans les quartiers, dès lors que l’ambition est la même qu’une action se déroulant dans un cadre culturel habituel.

Retrouvez ici une sélection audio de moments choisis par Vincent Dupas himself, enregistrés par Antoine Lacoste lors de la soirée du 23 novembre dernier…
https://soundcloud.com/mynameisnobodymusic/paroles-de-femmes-moments-choisis

(Crédit photos : Caroline Olié)

A l’action culturelle, à la programmation jeune public, premières parties, à l’accompagnement, à l’approvisionnement du bar au Fuzz’Yon. Et brasseur, permaculteur et éleveur de poules amateur à la maison.

Lire aussi

Questions à Thomas Dubois, musicien multi facettes.

Durant la première semaine des vacances de février, le Fuzz’Yon a organisé un stage de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *